investissement crowdfunding faible revenu

Crowdfunding

Investir dans des entreprises avec seulement quelques euros en poche, est-ce vraiment possible ? Découvrez ici le Crowdfunding.

En bons français que nous sommes, une traduction s’impose. Le crowd-funding, comprenez financement par la foule. Ainsi appelé financement participatif, qui sonne nettement mieux je vous l’accorde.

Comment ça marche le Crowdfunding ?

Dans sa globalité, cela consiste à faire financer un projet en collectant de l’argent auprès de la populace (vous et moi) et non en passant par un organisme bancaire par exemple.

L’initiateur de la demande peut être une entreprise (TPE/PME), un particulier, une collectivité, ou une quelconque société.

Le projet, quant à lui, peut être de toute nature : artistique, culturel, entrepreneurial, associatif, etc etc …

Pour commencer, il faudra distinguer trois grandes formes pour ce financement alternatif:

Le don

Je pense que dans ce paragraphe il est intitule de vous mettre du bla bla en veux tu en voila. Vous donnez votre oseille à des boites qui en font la demande sur diverses plate-formes.

La seule contrepartie que vous pouvez espérer est un remerciement, qui peut parfois prendre la forme d’un cadeau ou d’un goodies, entre autres.

Si vous êtes comme moi, sympathique, mais pas philanthrope non plus, on passe au chapitre suivant.

Le prêt

Voila le paragraphe qui nous intéresse !

Le prêt participatif, aussi appelé crowdlending, c’est exactement le même concept, sauf qu’à la place de donner, vous prêtez votre argent.

Un prêté pour un rendu ne serait pas vraiment intéressant. Mais ici le petit plus, c’est que vous touchez des intérêts.
Lorsque vous faites un crédit auprès votre banque, vous payez en sus à chaque traite des intérêts sur le montant emprunté. Et bien, c’est la même chose, sauf que le rôle de la banque vous revient.

J’en vois déjà qui salive à l’idée de prêter quelques euros à un taux de 20%. Ne rêvez pas, ce n’est pas vous qui fixez le taux, mais la plate-forme en charge du financement.

Avant d’aller plus loin, sachez tout de même que, comme tout investissement, il existe toujours un risque de perte partiel ou total de votre capital.

Si cela peut vous rassurer, le gouvernement français, conscient du large développement de ce type de financement, encadre largement les choses.

Je vous glisse en citation leur définition ainsi qu’un lien direct pour en savoir plus.

Le crowdfunding, ou « financement participatif » est né au début des années 2000 avec l’essor d’internet. Il s’agit d’un outil de financement alternatif qui ne passe pas par les circuits et outils traditionnels, notamment bancaires, mais fait appel à des ressources financières auprès des internautes afin de financer un projet, qui peut être de nature très diverse (culturel, artistique, entrepreneurial, etc.).
Cette méthode permet de récolter des fonds auprès d’un large public via des plateformes de financement participatif.
Il peut prendre la forme de dons, de prêts rémunérés ou de participations dans l’entreprise.

gouv.fr

L’investissement

Dernier volet de cette saga, qui peut aussi nous intéresser, mais tout de même réservé à un public plus avisé.

Devenir actionnaire d’une entreprise ou d’une start-up.

Les bases sont les mêmes, vous investissez votre pognon sur la naissance d’une entreprise. Les contre-parties prennent la forme cette fois ci de part(s) au sein de la boite. Qui par la suite peuvent vous ouvrir le droit à des dividendes ou une valorisation de votre capital si la boite marche du tonnerre de Zeus (ce que l’on appellera plus-values).

Imaginez si vous aviez pu glisser un petit billet à Jeff ou Mark à la naissance d’Amazon et Facebook.

Conclusion Crowdfunding

Vous voila maintenant initié aux financements participatifs.

Sachez pour conclure, qu’un tel investissement, de part sa nature, bloque vos fonds. Evidemment, vous ne pouvez pas prêter un jour et le lendemain sur un coup de tête, réclamer votre argent. Chaque plate-forme, et pour chaque financement, vous présentera un plan. Celui-ci vous signifie le taux, la durée, le montant emprunté et accessoirement le projet lol. Que l’on sache ou va la monnaie quand même !

Ne cherchez pas absolument à maximiser vos gains, chercher d’abord les plate-formes connues avec une bonne notoriété. C’est quand même mieux d’avoir le choix entre plusieurs projets.

N’investissez pas n’importe comment, et encore moins avec de l’argent dont vous pourriez avoir besoin. Une fois votre participation actée, vous ne reverrez pas la couleur de votre blé avant plusieurs mois voir années. Une bonne solution pourrait être d’investir par exemple un bonus de parrainage d’une banque en ligne que vous ferez fructifier au fil du temps. Ou encore mettre de côté toutes les économies et gains réalisés grâce aux applications mobiles.

Grâce à ce financement alternatif, vous pouvez espérez un rendement moyen de 4 à 10%.

Vous découvrirez vous même qu’il existe un grand nombre de partenaires pour chacun des types de crowdfunding que je vous ai présenté. A vous de faire votre meurotte en fonction de vos exigences. Immobilier, entreprises, commerce, la liste est longue.

Enfin, pour répondre à la première question posée dans cet article, certaines plate-forme en ligne sont accessible dès 10 euros ! La réponse est donc oui, il est possible d’investir avec un petit budget.

Voici un lien direct pointant vers : bpifrance.
Vous y trouverez un large choix de partenaires membres de Financement Participatif France.

Je ne vous conseillerai pas de plate-forme en particulier, votre choix sera à faire en fonction de votre profil.

Mais je pourrais tout de même vous partager celle que j’utilise, October (anciennement Lendix). J’en suis satisfait, bien sur à hauteur de ce que je peux y mettre, c’est à dire pas grand chose :D.

En passant par le lien de parrainage ci-dessous, recevez 20 € en plus si vous y déposer au moins 500. Autant dire que déjà avoir 500 balles à lâcher, c’est chaud patate ….

Code promo October


Retour aux investissements

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

0 Partages
Enregistrer
Partagez